Le film Bird Box vu par des millions de personnes grâce aux réseaux sociaux

Still from the Netflix film Bird Box

Netflix a publié des chiffres d’audience pour la première fois de son histoire, révélant que 45 037 125 comptes avaient déjà vu le film Bird Box au cours des sept premiers jours après sa sortie. Cela a évidemment suscité de nombreuses questions de la part du monde du marketing sur la définition du terme « vue » – rappelez-vous que pour Facebook c’est 3 secondes et 30 secondes ou plus pour Youtube. Toutefois, Netflix a confirmé qu’il comptait comme un compte visionnant au moins 70% du film. Je suis assez impressionné, cela ressemble de fait à une statistique pertinente !

Ces chiffres témoignent de la machine bien huilée de Netflix au niveau l’envoi de courriels aux abonnés. Le fait de disposer d’une application signifie qu’ils peuvent également envoyer des notifications aux personnes qui les ont activées. Leur moteur de recommandations est une autre occasion pour eux de cibler le film sur les personnes les plus susceptibles de l’apprécier et de regarder au-delà de la barre des 70%. Mais je pense aussi que les réseaux sociaux et le bouche à oreille sont la clé dans cette affaire. Mon parcours vers le film a démarré avec un courriel, qui m’a amené à cliquer pour en savoir plus dans l’application et regarder la bande-annonce. Mais ensuite, je suis allé sur Twitter et j’ai cherché à voir ce que les autres en disaient. Il semblait y avoir un mélange hétéroclite de personnes qui adorent et d’autres qui détestent, ainsi que des tonnes de mèmes, mais c’était suffisant pour me convaincre que j’avais besoin de le voir. Enfin, pas avant d’avoir fait une petite enquête sur Twitter auprès de mes abonnés, pour savoir s’il était sage de regarder ce film pour une personne qui se promène souvent dans les boi, bien entendu !

J’ai apprécié le film, il ne vaut pas un Oscar mais c’est un bon divertissement de dimanche après-midi. C’est toute la conversation sur les réseaux sociaux, pendant et après le visionnage, qui attire un plus large public. Une fois que l’opinion publique commence à publier également, cela est encore plus amplifié à mesure que la « promo » entre dans les timelines de plus en plus de gens.

Chrissy Teigen a twitté à ce sujet le 26 décembre et a ensuite fait un cauchemar où John Legend se transformait en oiseau. Le niveau d’interactions qu’elle obtient, en particulier parce qu’elle est si naturelle sur les réseaux sociaux, est fantastique.

Kim Kardashian est arrivée un peu après la bataille (voyez la réponse de Chrissy). Mais tout ce bruit a des répercussions, de plus en plus de gens le découvrant chaque jour.

Lorsque les campagnes de marketing normales commencent à disparaître, une fois les spots télévisés terminés ou les panneaux d’affichage remplacés, les réseaux sociaux permettent qu’il y ait toujours quelqu’un de nouveau qui découvre un produit et partage son expérience avec ses abonnés. Cela correspond beaucoup plus à la façon dont les gens consomment – quand on travaille pour une marque, il est trop facile de penser que tel nouveau produit est connu de tous dès le premier jour. Mais le fait d’avoir été au coeur de la campagne de promotion aveugle quant au fait que tout le monde n’en est pas au même point. Les consommateurs découvrent des produits qui existent depuis des années, pour la première fois, tout le temps. Les réseaux sociaux aident à avoir cette discussion toujours en cours sur votre marque.

De toute évidence, la première étape du lancement d’un produit réussi consiste à créer une chose à laquelle vous croyez et que les gens veulent consommer. Mais une fois cela fait, si vous le mettez devant les bonnes personnes, elles peuvent continuer à travailler pour votre marketing – indéfiniment !

La nouvelle plateforme AxisStars, lancée ce trimestre, permettra aux partenaires de se connecter à toute une gamme d’ambassadeurs potentiels de leur marque et aux réseaux sociaux importants. Nous avons un nombre de places limité dans chaque catégorie. Contactez-nous à info@axisstars.com si vous souhaitez nous rejoindre.